bon photographe à bordeaux

Bon photographe à Bordeaux, comment le trouver ?

Vous recherchez un bon photographe à Bordeaux, mais vous êtes perdu face à la quantité de prestations proposées ? Vous hésitez entre un photographe professionnel et un amateur ? Vous avez peur que le résultat de la séance photo ne soit pas à la hauteur de vos espérances ? Allez, voici une petite liste des éléments à vérifier avant d’engager votre prestataire !

1. Photographe Professionnel ou amateur ?

Voici une des grandes questions qu’il est malheureusement possible de se poser de nos jours. Est-ce que je fais appel à un photographe professionnel ou à un amateur ? Sans rentrer dans les  aspects légaux de ce choix, rappelez-vous une seule chose : un photographe professionnel possède une obligation de résultat que n’a pas un photographe amateur. En effet, un photographe professionnel est obligé de réaliser sa prestation avec un minimum de qualité, alors qu’un photographe amateur peut tout à fait ne jamais vous remettre les photos de votre séance. De plus, un pro possède un matériel bien souvent inaccessible au grand public, sans parler des connaissances et de l’expérience indispensable à une bonne séance photo et à un résultat à la hauteur de vos attentes. Enfin, si un photographe amateur vous demande une rémunération (ou si vous comptez de vous-même lui verser un peu d’argent, rappelez-vous que vous pouvez avoir des ennuis avec la justice 😉

Pour vérifier qu’un photographe est un professionnel et qu’il a le droit d’exercer, demandez-lui son numéro de SIREN ou SIREN et vérifiez l’état de sa société (sur societe.com par exemple).

 

2. Visitez son site web et explorez ses galeries photo

Voici un conseil tout bête mais très efficace, pensez à consulter le site et internet du photographe ! Est-ce que ses photos et son style correspondent à vos attentes ? Est-ce que ces photos ne sont pas trop banales / classiques / fades ou décalées ? Visiter un site internet permet de vérifier que le style du photographe s’accordera aux photos que vous souhaitez réaliser, mais également de constater que le photographe est sérieux (une page Sur bookfoto.com avec quelques photos ne vaut pas grand chose en comparaison d’un site internet de qualité, bien rédigé et présentant des photos récentes). Pensez également à consulter sa page Facebook.

 

3. Vérifier sa réputation.

Une chose que peu de monde prend le temps de faire, ce qui est fort dommage ! Afin de vérifier qu’un photographe possède une certaine expérience et une (bonne) réputation, pensez à consulter sa page Facebook (le nombre de fans est un indicateur relativement fiable) ainsi que les avis de ses clients, sur Google Maps par exemple. En effet, rien de tel qu’un témoignage laissé par des clients pour s’assurer que le photographe possède une bonne réputation.

 

4. Échangez avec le photographe.

Pour être sûr d’avoir trouvé le bon photographe à Bordeaux, celui qui vous convient, n’hésitez surtout pas à communiquer avec lui. Plus que de vérifier son sérieux (rien de plus effrayant qu’un e-mail bourre de fautes….), cela vous permettra de voir s’il réussit à vous mettre en confiance mais également de constater que ses idées iront dans le sens de votre projet. Un photographe sérieux communique facilement ses coordonnés, sait écouter ses clients et leur faire des propositions adaptées. Un très bon photographe à Bordeaux vous proposera même de vous rencontrer avant votre séance ou votre book mannequin afin de discuter en live de vos projets et de vos envies. Vérifiez toujours que votre photographe peut être facilement contacté.

 

5. Consultez ses tarifs.

Point très important, pensez à consulter les tarifs des photographes que vous avez sélectionnés. En effet, c’est un critère très révélateur ! Un tarif très bas (par exemple 30€ pour une heure de shooting en studio + toutes les photos de la séance + 3 tirages A4) est suspect…. En effet, 3 tirages papiers de qualité, au format A4, avoisinent déjà les 30 euros… Un photographe (comme tous les professionnels) paient des charges, des impôts, du matériel et doit remplir son frigo ! Impossible de travailler. N’oubliez pas non plus que dans le tarif d’un bon photographe sont compris : les échanges par email, téléphone et les rencontre préalables à la séance photo, le temps du shooting, le déplacement s’il y a lieu, le temps de post traitement des photos (généralement 2x le temps du shooting), le matériel. Impossible donc de proposer une séance de qualité à 30 euros, la profession est unanime ! A l’inverse, un photographe qui vous propose un shooting photo à un tarif hallucinant n’est pas forcément le meilleur photographe que vous pouvez espérer…

Dans tous les cas, vérifiez toujours que ses tarifs sont clairs et correctement détaillés (shooting, retouche, nombre de photos livrées, format, etc.).

 

6. Combien de photos, quand et sur quel support ?

Question importante à poser pour être sûr de trouver LE bon photographe à Bordeaux, mais souvent ignorée par les personnes qui n’ont pas l’habitude des shootings photos. N’hésitez pas à demander à votre photographe le nombre de photos réalisées pendant la séance photo, il est souvent révélateur ! Un photographe qui réalise peu de photos, prendra généralement son temps pour peaufiner la lumière, le cadrage, la pose… Un photographe qui shoote en rafale ne se posera pas les mêmes questions, espérant souvent avoir une photo potable dans le lot…. De même pour le délai de remise des photos. Le post traitement et la retouche prennent beaucoup de temps. Un photographe qui vous remet les photos le lendemain aura beaucoup de mal à vous fournir une qualité de retouche optimale !  N’hésitez pas à demander également des précisions concernant le support sur lequel vous seront remises les images téléchargement, CD, papier, etc.).

 

7. C’est compliqué de trouver un bon photographe à Bordeaux, je vais demander à ma meilleure amie de me faire un shooting, elle a un bon appareil photo.

Cela pourrait être une bonne idée… Des photos gratuites, une personne que l’on connait et en qui on a confiance. Mais attention, que ce soit une amie, un amateur ou un mauvais photographe pro, une mauvaise expérience durant une séance photo et vous êtes certain de ne pas apprécier le résultat final ! Pire, cela calmera surement votre motivation pour renouveler l’expérience !

C’est vrai, cela fait beaucoup de choses à regarder avant de sauter le pas et de choisir son photographe pro, celui qu’on considère comme le bon photographe à Bordeaux. Rassurez-vous, il y en a ! 

 

Et vous, comment choisissez-vous votre photographe ?

16 comments

  1. Demander lui de vous faire voir ses publications photographique officielles qui le font vivre avant tout !
    Ensuite mettez lui un appareil argentique dans les mais et demandez lui de vous sortir un 24×30 sorti de son labo.
    Ensuite excluez TOUS les photographes à pseudos sans aucune exception.
    Bonne chance !

    1. Bonjour Jean-François,
      En 2016, il y a une très grande partie des photographes professionnels qui ne travaillent pas (ou plus) avec de l’argentique… Ca n’en fait pas pour autant des photographes à éviter 🙂
      Demander à un photographe travaillant en argentique de sortir un close-up beauté retouché en fichier Tiff, je pense qu’il aura également du mal !

      Mais en tout cas je suis d’accord sur le fait qu’utiliser un pseudo c’est pour moi une façon de ne pas s’incestir à 100%, ou de vouloir cacher certaines chose…

  2. Ton article parle de photographe Bordeaux, certainement pour une question de géolocalisation, Mais dans l’absolu la même démarche peut être appliquée partout. Personnellement, je suis également photographe du coté de Metz/Nancy et je recommande 100% des conseils écrits ici.
    Il faut bien se renseigner sur le photographe et surtout parler avec lui. L’échange vous permettra d’éviter des mauvaises surprises et surtout vous mettra en confiance lors de la séance. Le shooting photo est toujours plus agréable lorsque les personnes placées de part et d’autre de l’objectif se connaissent et se font confiance. En tout cas c’est ce que j’essaie d’instaurer.

    1. Bonjour Charles,
      Effectivement c’est un article destiné à mon blog qui est plutôt local (pour le moment en tout cas !) mais les conseils s’appliquent à l’ensemble des photographes, y compris sur Nancy & Metz, d’où je viens…
      Un dialogue entre modèle / client et photographe est toujours le minimum pour être sur des attentes de chacun. Après, de là à apprendre à connaitre un client avant un shooting, il y a de la marge 🙂

  3. Bonjour, bonsoir selon horaire.

    Ont ne peut plu demander d’argent donc faire de prestations vraiment car les personnes prêtent à payer ou en ayant les moyens ce font très rares dont faisant collaborations en échange de services, c’est même pire beaucoup de peudo modèles veulent être rémunérée alors qu’elle n’ont pas un statut déclaré sans expériance voir très peu puis même sont prétentieuse, mansuant d’éducation, du style mentalité
    puérile de télé-réalité !

    En plus d’être gratuit pour collab’ certaines ne ce déplace pas c’est le photographe qui doit bouger voir financer éventuel logement puis trajet ainsi que photographe qui contacte ou re lance la, les modèles car elle ne savent pas ce qu’elle veulent, manquant de motivation ainsi qhe pouvant changer d’avis du jour au lendemain par exemple alors que organisation à étais faite, prévue.

    C’est décourageant voir écouerant ce genre de chose même si ont à de la volonté, envie d’avancer évoluer mais cela devient une sale routine plutôt malseine ont peut perdre son professionnaliste du moin sinon qu’il diminue ainsi que le plaisir qui est important aussi dans ce domaine l’artistique étant devenue un milieu regrettablement aussi ordinaire et compliqué que les activités, travail traditionnel comme genre vendeur, caissier(es) dans un supermarché… .

    Cdlt & Artistiquement
    Reportage 31 -Vincent

    p.s: les photos décalés c’est quelques choses d’arypique qui peut être original est une bonne chose cela sort des photos classiques puis le métériel ne fait pas tout même si ça joue puis retouche peut aider mais il ne faut pas en abusser car le naturel compte

    1. Bonjour Vincent,
      Personnellement, je ne « demande » pas d’argent, je propose des prestations rémunérées. Les personnes intéressées viennent vers moi ne toute connaissance de cause 🙂

      Je ne fais pas de collaboration car elles ne m’apportent absolument rien, sauf cas exceptionnel (pour mes photos beauté par exemple). Du coup je ne fréquente pas les « modèles », mais je confirme que c’est un milieu particulier 😉

      L’avantage d’avoir des clients qui ne font pas partie de ce milieu c’est que je n’ai absolument aucun problème d’égo…

  4. D’accord sur le point 7. Perso, j’ai finalement opté pour un pro pour choisir ma plus belle photo de profil (réseaux sociaux, sites de rencontre, etc.).

    Et pas la peine de demander son SIREN ou autre, il suffit de chercher son nom et prénom sur societe.com ou infogreffe (la source officielle).

    1. Bonjour Marion,
      Effectivement, chaque photographe possède au moins une spécialité (sauf certains qui acceptent tous les types de contrats, attention à la qualité de la prestation dans ce cas !). Privilégiez un photographe de paysage / d’architecture / d’immobilier pour votre projet 🙂

  5. Quand on voit la quantité de photographe qui se lance sur le marché, c’est plus que difficile, pour le client, de trouver un bon prestataire. Et pourtant, on voit toujours les mêmes photographes ressortirent, années après années.
    Le talent de certains dépassent largement la dilution du nombre de photographes freelance.
    Il semblerait qu’un bon photographe soit plus, beaucoup plus en fait, qu’un simple site bien référencé, avec des milliers de likes sur facebook. Un bon photographe, c’est surtout le mélange de plusieurs compétences techniques et d’énormes qualités humaines. Au final, le contact humain est peut être le plus important.

  6. Merci pour ces astuces ; un couple d’amis se marie prochainement près de Bordeaux, je vais leur transmettre l’article
    Bonne continuation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge
This Blog will give regular Commentators DoFollow Status. Implemented from IT Blögg